See this page in english

EPITrans : Épigénomique, Biologie Translationnelle

Contexte scientifique

La sélection végétale mène inexorablement à une réduction de la variabilité allélique et par conséquent, à des possibilités de plus en plus restreintes pour l’amélioration génétique des plantes cultivées.

Afin de poursuivre le processus d’amélioration génétique, dans un contexte de changement climatique et d’accroissement de la population mondiale, il y a nécessité à identifier les besoins en phénotypes nouveaux pour l’agriculture de demain, à identifier les bases génétiques et épi-génétiques de ces traits agronomiques complexes et de les transférer aux plantes cultivées.

La vocation de la plateforme EPITrans est d’établir ce lien entre recherche fondamentale et transfert de nouveaux allèles pour l’amélioration végétale.

Mission et objectifs

La mission de la plateforme EPITRANS est de développer des outils de génomique et d’épi-génomique afin d’explorer la diversité allélique et épiallélique chez les plantes modèles et cultivées et d’en créer une nouvelle. Les objectifs sont de mettre à disposition de la communauté scientifique académique et industrielle ses savoir-faire ou ses produits afin de les aider dans leurs projets d’investigation et d’amélioration génétique chez les végétaux.

Shéma éliptique présentant les 6 activités proposées par la plateforme EPITrans
Les différentes activités de la plateforme EPITrans

La plateforme EPITrans est née très récemment de la fusion de 2 plateformes de l’Institut des Sciences des Plantes de Paris-Saclay : la plateforme de recherche translationnelle, crée par le Dr. A. Bendahmane, labellisée IBiSA depuis 2008 et reconnue plateforme stratégique nationale par l’INRA en 2013 et la plateforme émergente d’épi-génomique, crée conjointement par le Pr. Moussa Benhamed (Université Paris-Diderot), le Dr. A. Bendahmane (INRA) et le Dr. Martin Crespi (CNRS).

Les équipes de recherche

La plateforme EPITrans est intégrée à 3 équipes de recherche du département « Génomique et Génétique du Développement » de l’IPS2 :

Les liens entre la plateforme EPITrans et les 3 équipes de recherche sont très imbriqués. Ce mode de fonctionnement offre plusieurs avantages: les projets de recherche des équipes alimentent les innovations de la plateforme et vice-versa, induisant ainsi une dynamique scientifique très forte en termes de projets déposés, de veille technologique et de relations humaines.