See this page in english

Dynamique des chromosomes

Équipe ChromD / Moussa Benhamed et Cécile Raynaud

Les plantes sont des organismes sessiles qui s'adaptent constamment aux fluctuations de leur environnement. Elles ont donc acquis au cours de l’évolution une plasticité importante tant en termes de réponses physiologiques qu'en termes de développement. En effet, les plantes forment de nouveaux organes tout au long de leur cycle de vie, et  façonnent ainsi toute l’architecture de leur appareil végétatif en fonction des conditions environnementales. Ce mode de développement particulier requiert des mécanismes assurant une régulation robuste des gènes clés du développement, ainsi que le maintien de pools de cellules souches dans lesquels les informations génétiques et épigénétiques doivent être sauvegardées et reproduites fidèlement au fil des divisions cellulaires. 

En effet, l'information génétique est portée par l'ADN, mais la façon dont cette information est interprétée dépend largement de l’interaction de l’ADN avec les histones dans la chromatine, et de la façon dont cette chromatine est ouverte pour permettre l'accès au mécanisme de transcription. Le dépôt de modifications post-traductionnelles sur les histones, l’incorporation de variants d’histones, la méthylation de l’ADN, les ARN non codants et la formation des boucles chromatiniennes coopèrent à l’activation ou  la répression coordonnée de grands ensembles de gènes. Le groupe Dynamique des Chromosomes vise donc à comprendre :

  • Comment l'intégrité de la chromatine est maintenue dans les cellules en division, c'est-à-dire comment les informations génétiques et épigénétiques sont fidèlement reproduites pendant le cycle cellulaire
  • Comment la dynamique de la chromatine contrôle le développement des plantes et leur réponse au stress.


Programme de recherche: Le groupe étudie deux aspects différents de la dynamique des chromosomes: la réplication de la chromatine et le contrôle de l'expression des gènes.