See this page in english

La résistance des plantes dans le contexte de l'agriculture biologique et du changement climatique

Équipe GDYNPATH / Valérie Geffroy

 

● Résistance du haricot commun dans le contexte du changement climatique (ANR HiPATH)

L'objectif du projet BRESOV financé par l'UE (PI F. Branca, Italie ; 2018-2022) est d'améliorer la compétitivité de la tomate, du brocoli et du haricot vert lorsqu'ils sont cultivés en « agriculture biologique ». Notre équipe GDYNPATH est en charge de la résistance aux maladies du haricot vert. Nous explorerons la diversité génétique du haricot commun, sélectionnerons la combinaison optimale de gènes R, développerons des marqueurs moléculaires liés aux gènes R pour aider à la sélection pour la résistance.

 

 

● Résistance du haricot commun dans le contexte de l'agriculture biologique (projet BRESOV de l'UE)

Le projet ANR HiPATH (PI G. Noctor, IPS2 ; 2018-2022) est basé sur la découverte que la croissance d'Arabidopsis à un niveau élevé de CO2 peut activer des réactions de stress biotiques et augmenter la résistance aux agents pathogènes. HiPATH est mené sur différentes espèces végétales (Arabidopsis, blé, brachypodium et haricot commun) et vise à identifier les gènes impliqués dans cette réponse et les éventuelles spécificités taxonomiques en réponse à un niveau élevé de CO2. Nous utiliserons une combinaison d'approches (tests de pathogénicité dans des conditions de niveau élevé de CO2, VIGS...) pour répondre à ces questions chez le haricot commun.