News


    • Régulation du cycle cellulaire par les protéines TCTP et CSN4

      Régulation du cycle cellulaire par les protéines TCTP et CSN4 : un mécanisme conservé des plantes aux animaux.



    • Du nouveau dans les voies de signalisation contrôlant le développement des racines et des nodules chez les légumineuses

      Trois études réalisées dans l’équipe SILEG de l’institut IPS2 et publiées en Janvier et février 2019 apportent différentes lumières sur les voies de signalisation régulant le développement du système racinaire des plantes légumineuses.



    • Séminaire intégrité scientifique

      Dans le cadre des actions conduites par IPS2 pour l’éthique et l’intégrité scientifique, Olivier Le Gall, directeur de recherches à l'INRA et président de l’Office français de l’Intégrité Scientifique...



    • Laurier INRA Défi Scientifique

      Abdelhafid Bendahmane vient de recevoir le Laurier INRA 2018
      Spécialiste incontesté de la génomique et de la sélection des plantes, Abdelhafid Bendahmane est directeur de recherche INRA à l’Institut...



    • Mtnoot1, Mtnoot2 et l'identité des nodosités symbiotiques

      Les interactions symbiotiques entre les légumineuses et les rhizobia conduisent à la formation d'un organe symbiotique spécifique appelé nodosités. Dans ce nouveau travail, nous avons identifié et caractérisé le gène MtNODULE ROOT2 (MtNOOT2) et son rôle dans l'identité des nodules.



    • L’environnement chromatinien des gènes symbiotiques

      Les avancées pour déchiffrer l’architecture fonctionnelle des génomes eucaryotes ont été récemment facilitées par les progrès technologiques dans les techniques de séquençage, qui ont permis une représentation plus appropriée non seulement des gènes codants, mais aussi des éléments répétés et des ARN non-codants dans les assemblages de séquences génomiques.



    • Régulation de l’épissage par des ARN longs non codants

      Au cours des dernières années, l'avènement de nouvelles techniques de séquençage a permis d'identifier des milliers d'ARN qui s'expriment tout au long du génome et qui ne semblent pas coder pour les protéines comme le font les ARNm habituels (sauf quelques cas bien caractérisés comme les ARN ribosomaux et de transfert).



    • La réponse des plantes aux pathogènes implique un remodelage de la chromatine

      Les plantes détectent les attaques pathogènes à travers la perception de signaux appelés PAMPs (Pathogen-Associated Molecular Patterns) qui induisent des cascades de signalisation pour activer des facteurs de transcription et des mécanismes de régulation de la structure de la chromatine nécessaires pour l’expression des défenses de la plante



    • Un complexe de trois protéines PPR au moins est nécessaire à l’édition de dizaines de sites dans les ARN mitochondriaux et chloroplastiques des végétaux supérieurs

      Dans un article récemment publié dans la revue PNAS, l’équipe de Claire Lurin à IPS2 révèle qu’un complexe de trois protéines PPR au moins est nécessaire à l’édition de dizaines de sites dans les ARN mitochondriaux et chloroplastiques des végétaux supérieurs.



    • La methylation pour réguler finement les gènes de résistance

      Les gènes de résistance (R) aux maladies constituent un maillon essentiel d’une agriculture durable. Les gènes R de type NB-LRR forment l’une des plus grandes et diversifiées familles multigéniques chez les plantes. Cependant, les gènes R pouvant représenter un coût pour la plante, leur expression doit être finement contrôlée. Malgré leur importance agronomique, ces mécanismes restent mal connus.



    • Le transcriptome du blé tendre

      Le blé est l'une des principales sources de nourriture pour la planète. l'International Wheat Genome Sequencing Consortium a réussi une analyse détaillée du contenu génétique des sous-génomes et de l'organisation structurelle de tous les chromosomes. Moussa Benhamed avec son équipe à l'IPS2 et en collaboration avec le SPS ont participé à cet important projet. Ces ressources sont fondamentales et permettront d’accélérer notre compréhension des mécanismes régulant l’expression des gènes dans cette espèce de grand d’intérêt agronomique.



    • Les roses: Le génome décrypté

      Le rosier... une plante ornementale emblématique de l'histoire de l'humanité.
      Son génome a été décrypté avec succès par un consortium international impliquant l'ENS de Lyon, IPS2, l’INRA, le CEA, le CNRS et l’Université Claude Bernard Lyon 1.
      Deux équipes de l’IPS2, l’équipe Développement floral et déterminisme du sexe (A. Bendahmane) et l’équipe Cycle cellulaire chromatine et développement (M. Benhamed) ont contribué à ces travaux.



    • Quoi de neuf sur le plateau Cytologie-Imagerie?

      L’ AxioZoom (Zeiss) et son module ApoTome sont installés !!!
      L’Axio Zoom.V16 de Zeiss combine les avantages des microscopes classiques avec ceux des stéréomicroscopes.



    • FLAGdb++

      FLAGDB++ est un système d’information générique permettant d’explorer un vaste ensemble de connaissances génomiques et post-génomiques sur les génomes végétaux.

      La dernière version (v6.2) offre la possibilité...